Un skinhead suisse agresse un couple à Annecy

Interpellé samedi soir après l'agression d'un couple dans les rues d'Annecy en France voisine, un skinhead suisse comparaîtra devant le tribunal correctionnel. Il est poursuivi pour "violences volontaires en état d'ivresse", a indiqué le parquet de la ville.

L'homme qui comparaîtra est soupçonné d'avoir donné un coup de poing à un étudiant en médecine de 24 ans qui se trouvait à Annecy en compagnie d'une jeune femme de "type méditerranéen" et contre laquelle ont été proférées des insultes racistes, selon la même source.

L'agresseur, qui appartient à une "mouvance d'extrême droite", se trouvait en France voisine avec un groupe d'une dizaine de personnes lorsqu'une discussion s'est engagée avec le jeune couple en vacances à Annecy.

La scène filmée par une caméra de vidéo-protection montre qu'alors "qu'une partie du groupe de skinheads se met à l'écart, l'un d'entre eux frappe l'étudiant pour une raison inconnue", a précisé le parquet.

La jeune femme qui a essayé de s'interposer est tombée à terre puis a été insultée par l'un des skinheads qui ne serait pas l'auteur du coup de poing, a ajouté la même source.

Le couple originaire du Doubs a porté plainte auprès du commissariat d'Annecy et l'agresseur présumé, placé en garde à vue, sera convoqué devant la justice en octobre prochain.

Islamophobie rampante

En Suisse, le Département fédéral des affaires étrangères (DFAE) n'était pas lundi en fin de journée en mesure de confirmer l'information, "des clarifications étant en cours", a-t-il indiqué à l'ats.

Dans un communiqué, le recteur de la Mosquée de Lyon, Kamel Kabtane, a condamné cette "nouvelle agression dont vient d'être une fois de plus victime une femme musulmane", qui "montre le climat d'islamophobie qu'entretiennent certaines mouvances nationalistes".

/SERVICE


Actualisé le