Un travailleur social condamné à Zurich pour agression sexuelle

Un travailleur social de 54 ans a été condamné à 20 mois de prison avec sursis mardi soir par le tribunal de district de Zurich. Il a été reconnu coupable d'agression sexuelle sur une patiente de l'institution où il travaillait.

Lors de son procès, le quinquagénaire a décrit ses abus sexuels comme une relation amoureuse mutuelle. La victime, âgée de 19 ans, avait déjà été abusée par son oncle lorsqu'elle avait cinq ans. Elle avait été diagnostiquée comme fragile mentalement, état qui avait été communiqué aux travailleurs sociaux de l'établissement de Zurich où elle était internée.

"Ça s'est produit comme ça", a-t-il déclaré. Il a expliqué avoir considéré la patiente comme une femme adulte normale.

Il a entamé cette relation délictueuse en 2007: lors d'une baignade dans un lac, l'homme a embrassé la jeune fille sur la bouche. Puis les actes sexuels se sont poursuivis, même au domicile de l'agresseur.

Le tribunal a considéré que le prévenu, qui était responsable de sa patiente, est allé trop loin. Il n'a cependant pas retenu la charge de viol. La cour l'a également condamné à verser 8000 francs de dommages et intérêts à la victime. L'accusé peut encore faire recours devant le tribunal cantonal.

/SERVICE


Actualisé le