Une famille de cambrioleurs pincés par la police vaudoise

La police vaudoise a démantelé un réseau de cambrioleurs qui s'en prenaient à des villas de haut standing de l'Arc lémanique. Le montant du butin, qui n'a pas été retrouvé, se situerait entre deux et trois millions de francs. Quatre personnes d'une même famille sont sous les verrous.

Les quatre malfrats, arrêtés en juin dernier, sont des ressortissants italiens issus de la communauté des gens du voyage, a indiqué jeudi la police cantonale. Selon les enquêteurs, ils sont impliqués dans une quarantaine de cambriolages commis depuis l'été 2012.

Le butin n'a pas été retrouvé mais il devrait se situer entre deux et trois millions de francs. "On ne peut pas être plus précis. Ils ont dérobé des objets dont on ne connaît pas précisément la valeur", a expliqué jeudi à l'ats Philippe Jaton, porte-parole de la police vaudoise.

Raids nocturnes

Les voleurs se déplaçaient en toute discrétion, avec femmes et enfants, à bord de camping-cars qu'ils stationnaient sur des places officielles, en Suisse ou en France voisine. De là, ils partaient effectuer des raids nocturnes, souvent au moyen de voitures de location.

En l'absence des lésés, ils parvenaient à déjouer les systèmes d'alarme. Ils s'attaquaient aux coffres-forts à la meule et emportaient bijoux, montres et numéraire. A une reprise, ils ont fait main basse sur presque 100'000 francs en argent liquide. Ils ont sévi à Jouxtens, Buchillon, La Croix-sur-Lutry, mais aussi dans les cantons de Genève, Fribourg, Lucerne et Zurich.

Dans plusieurs pays

L'enquête, menée à l'échelon international, a démontré que la bande avait également sévi dans des pays comme l'Allemagne, le Luxembourg, la France, l'Italie, les Pays-Bas et l'Espagne. "Ils compliquaient la tâche de la police en séjournant à un endroit et en commettant leurs délits dans le canton ou le pays voisin", a ajouté M. Jaton.

Propriétés "somptueuses"

L'affaire, instruite par une procureure de La Côte, a conduit les policiers et la magistrate à se déplacer à plusieurs reprises en France et en Italie, notamment aux domiciles des prévenus. Selon la police, ces derniers possédaient de "somptueuses propriétés et de nombreux véhicules haut de gamme".

Les quatre hommes, âgés de 25 à 46 ans, ont été placés en détention préventive.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes