Une majorité de Suisses opposée au port de la burqa

Une majorité des Suisses souhaite une interdiction du port de la burqa, selon un sondage. Sur 1019 personnes interrogées, 62% voudraient bannir le port du voile intégral sur l'ensemble du territoire. En revanche, 32% s'y opposent et 6% ont répondu "ne sait pas".

Le résultat de cette enquête menée par l'Institut Léger a été publié par le "SonntagsBlick". Le journal dominical alémanique ne livre aucun détail sur les questions spécifiquement posées ou la période durant laquelle les personnes ont été interrogées.

En revanche, l'hebdomadaire signale que l'interdiction est majoritaire dans tous les groupes d'âge et dans toutes les régions. Il souligne que dans une région plutôt ouverte au monde comme la Suisse romande, 60% des sondés se sont prononcés pour une interdiction.

Celle-ci est toutefois davantage souhaitée par les personnes plus âgées (67%) que par les plus jeunes (54%). Une interdiction de la burqa est particulièrement souhaitée parmi les sympathisants de l'UDC.

Déjà au Tessin

L'interdiction de la burqa a été introduite dans l'espace public au Tessin en septembre 2013. L'initiative qui la réclamait a été approuvée par 65,4% des votants. Les musulmanes peuvent toutefois continuer à porter burqa et niqab dans les lieux religieux.

L'Assemblée fédérale doit encore donner la garantie fédérale à la modification de la Constitution tessinoise. Le Conseil fédéral leur demande de l'accepter car, argumente-t-il, l'interdiction tessinoise de se dissimuler le visage dans l'espace public ne viole pas le droit fédéral.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus