Une mère accusée d'avoir tué son nouveau-né jugée à Thoune (BE)

Une femme de 26 ans est jugée mercredi à Thoune (BE) pour infanticide. Le corps du nouveau-né avait été retrouvé par un particulier en février 2012 dans une décharge dans l'Oberland bernois. Quatre mois plus tard, la police avait ouvert une enquête contre la mère.

Cette dernière, alors âgée de 23 ans, a mis l'enfant au monde en octobre 2011 à Wimmis, sans aide extérieure. Après le décès de sa fille, elle avait dans un premier temps conservé le corps dans un sac chez elle. Ensuite, elle l'a placé dans une benne. Cette dernière a été vidée auprès d'une entreprise d'élimination à Wimmis.

Selon l'acte d'accusation, le tribunal régional devrait déterminer si la femme a blessé mortellement son enfant ou si elle n'a pas fait appel à une aide médicale lorsqu'elle a remarqué que le bébé respirait avec difficulté.

Selon le code pénal suisse, une femme qui tue son enfant pendant ou peu après l'accouchement peut être condamnée à une peine de prison de trois ans au plus ou à une peine pécuniaire.

/ATS


Actualisé le