Yvan Perrin espère reprendre son travail après Pâques

Le conseiller d'Etat neuchâtelois Yvan Perrin dit s'être retiré depuis mercredi dans une clinique spécialisée. L'élu UDC assure qu'il prendra "le temps nécessaire" pour se soigner, quatre ou cinq semaines selon lui. Il concède avoir voulu se "remettre en selle trop vite la dernière fois".

"Là, je suis élu, et c’est ma responsabilité de veiller à ce qu’une rechute ne se reproduise pas", souligne Yvan Perrin. "Idéalement, j’espère reprendre après les vacances de Pâques", déclare-t-il dans un entretien publié à la fois par "Le Matin Dimanche" et par la "SonntagsZeitung", deux hebdomadaires dominicaux.

Interrogé au sujet de son apparition en public alors qu'il était fortement alcoolisé, le conseiller d'Etat neuchâtelois parle d'une "accumulation de facteurs". Il attribue l'origine de ses ennuis à la perte de sommeil: c'est "mon problème fondamental".

Yvan Perrin dit vouloir acquérir les mécanismes qui permettent de détecter une rechute. "J’ai refait un burnout, et je dois apprendre à le flinguer avant qu’il ne s’annonce. Cette fois, il faut tout nettoyer. Sinon, il restera une fêlure."

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus