Yves Rossier a reçu le chef de la diplomatie nord-coréenne

Le nouveau ministre nord-coréen des affaires étrangères Ri Su-Yong a été reçu à Berne par le secrétaire d'Etat Yves Rossier pour une visite de courtoisie. Effectuée vendredi, celle-ci n'a été rendue publique que mercredi.

L'association Pro Libertate a fait état mercredi de cette visite, confirmée par le Département fédéral des affaires étrangères (DFAE). Ce dernier a précisé que le ministre a séjourné en Suisse la semaine dernière à titre privé.

Les relations bilatérales et la situation dans la péninsule coréenne ont figuré au menu de son entretien avec M. Rossier, a indiqué le DFAE, qui n'a pas souhaité indiquer la raison pour laquelle sa visite n'a pas été rendue publique.

La Suisse entretient des relations diplomatiques normales et un dialogue politique régulier avec Pyongyang, peut-on lire dans la réponse écrite du département.

Vingt-deux ans ambassadeur à Berne

Nommé en avril à la tête de la diplomatie, Ri Su-Yong était considéré comme le mentor du dictateur actuel et a été de 1988 à 2010 ambassadeur de Corée du Nord à Berne. Selon des informations jamais confirmées officiellement, Kim Jong-Un a fréquenté enfant une école de ce canton sous un faux nom.

Les relations entre Berne et Pyongyang ont fait récemment les gros titres en raison d'une formation suivie en Suisse par des officiers nord-coréens et d'un exercice de tir avec des Nord-Coréens présumés sur une place de l'armée. Une enquête de la justice militaire avait été ordonnée fin mai à ce sujet.

/ATS


Actualisé le

 

Articles les plus lus