Zurich: le meurtrier du "Kaufleuten" condamné à 16 ans de prison

L'Irakien de 23 ans qui avait poignardé à mort un jeune homme devant le club "Kaufleuten" en juillet 2012 à Zurich a été condamné jeudi à 16 ans de prison par le tribunal de district de Zurich. Ses deux complices ont été condamnés à des peines pécuniaires.

La Cour a en outre ordonné pour le principal prévenu un accompagnement ambulatoire. Il doit aussi verser 235'000 francs d'indemnité à la famille de la victime.

Le tribunal a suivi le réquisitoire du procureur, qui qualifie l'acte du principal prévenu d'assassinat. Les juges sont toutefois restés en dessous des 20 ans de prison requis par le Ministère public.

La défense a plaidé le meurtre et les lésions corporelles graves. L'avocat a demandé que la peine ne dépasse pas 12 ans de prison, à purger dans un établissement spécialisé pour jeunes adultes.

Couteau papillon

Pour les deux coaccusés, l'acte d'accusation affirmait que le premier avait fourni l'arme du crime, un couteau papillon, à l'assassin. Il se basait toutefois seulement sur la version des faits du tueur. Les deux coaccusés ont toujours affirmé que l'assassin était déjà en possession de l'arme.

L'accusé principal a menti à plusieurs reprises. La Cour a déclaré ne pas pouvoir se fier uniquement à ses propos. Le magistrat a donc acquitté le coaccusé de complicité, mais il l'a condamné à une peine pécuniaire de 80 jours-amendes à 90 francs (7200 francs) car il possédait à son domicile une arme interdite.

Assistance

L'autre coaccusé a été reconnu coupable d'avoir assisté le principal accusé en conduisant sa voiture sur son ordre après l'assassinat, puis de lui avoir donné 20 francs, comme il le lui demandait. Il l'a donc aidé à fuir, conclut le tribunal. Le jeune homme a aussi été condamné pour conduite en état d'ébriété. Il a écopé d'une peine pécuniaire avec sursis de 150 jours-amendes à 80 francs (12'000 francs).

Les faits se sont déroulés le 15 juillet 2012, au petit matin, devant la boîte de nuit "Kaufleuten" à Zurich. Au cours d'une altercation, le principal accusé a poignardé à mort un autre jeune homme qui fêtait son 23e anniversaire avec son frère et des amis. Il a aussi blessé grièvement le frère, avant de s'enfuir vers la Norvège où habite son oncle. Il y a été arrêté deux semaines après les faits.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes