300'000 internautes pourraient être privés de connexion en juillet

Environ 300'000 internautes à travers le monde pourraient être privés de connexion dès juillet, a prévenu la police fédérale américaine (FBI). A cette date expirera un système de sécurité temporaire mis en place en réponse à un réseau de pirates informatiques.Le FBI encourage les internautes à se connecter dès que possible sur le site www.dcwg.org, afin de savoir s'ils ont ou non été infectés par un réseau de pirates informatiques démantelé en novembre 2011, a indiqué à l'AFP une porte-parole. Il pense que jusqu'à 568'000 ordinateurs ont été infectés. /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus