ABB accuse des résultats en baisse au premier semestre

ABB inscrit des résultats en repli au titre du premier semestre 2014. Le groupe électrotechnique zurichois a dégagé un bénéfice net de 1,18 milliard de dollars (1,06 milliard de francs), en repli de 17% sur un an. Son chiffre d'affaires a diminué de 1% à 19,67 milliards de dollars.

Au seul deuxième trimestre, le profit net a reculé de 17% à 636 millions de dollars, tandis qu'au niveau opérationnel le résultat (EBITDA) s'est contracté de 15% à 1,33 milliard. Les revenus sont, pour leur part, demeurés stables à 10,19 milliards, précise le géant technologique dans un communiqué.

Signe réjouissant pour la suite de l'exercice, les entrées de commandes se sont, elles, étoffées de 14% d'avril à juin par rapport à la même période de 2013, à 10,57 milliards. L'ensemble des régions a contribué à cette croissance, relève l'entreprise.

Réduction des coûts

Au chapitre des perspectives, ABB souligne que la demande à long terme pour ses produits reste "de toute évidence positive". A plus courte échéance, la direction compte améliorer sa croissance organique en élargissant ses services notamment. Autres priorités: la réduction des coûts et le retour à la rentabilité de la division en difficulté des systèmes pour techniques énergétiques.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes