AI: l'allocation pour impotent encourage à rester à la maison

L'allocation pour impotent influe sur le logement des bénéficiaires de l'assurance invalidité (AI). Depuis son extension ciblée, le nombre de personnes vivant à domicile a augmenté et les bénéficiaires étaient satisfaits, révèle une étude jeudi.Avec la 4e révision de l'AI entrée en vigueur en 2004, le montant de l'allocation pour impotent (API) a doublé pour les personnes résidant à domicile. Le droit à cette aide a été étendu aux personnes à domicile souffrant d'affections psychiques ou de légers handicaps mentaux et un supplément a été introduit pour les soins intensifs de mineurs à domicile, rappelle l'Office fédéral des assurances sociales (OFAS). /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes