Affaire Adoboli: la FINMA met en cause d'importantes lacunes d'UBS

En concertation avec la FINMA, l'autorité britannique de régulation du secteur financier (FSA) a infligé lundi une amende de 29,7 millions de livres (44,2 millions de francs) à UBS. Elle reproche à la grande banque des lacunes de contrôle importantes dans l'affaire de l'ex-trader Adoboli.L'Autorité fédérale de surveillance des marchés financiers (FINMA) explique dans un communiqué que les transactions frauduleuses de Kweku Adoboli à Londres, qui ont coûté 2,3 milliards de dollars (2,1 milliards de francs) à UBS, auraient été découvertes plus tôt sans ces défaillances. /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus