Affolées par le pessimisme de la Fed, les bourses chutent

Dans le sillage des places asiatiques, les bourses européennes dégringolaient encore jeudi, déçues du pessimisme de la banque centrale des Etats-Unis. Elles souffraient aussi des inquiétudes sur la croissance américaine et sur la santé des banques européennes.Les places financières attendent avec fébrilité la réunion des grands argentiers de la planète, organisée dans le cadre de l'assemblée d'automne du Fonds monétaire international (FMI) à Washington. Les valeurs bancaires, notamment françaises, étaient les premières victimes de ce nouvel accès de fièvre. /SERVICE


Actualisé le