Distribution: Alibaba fait des débuts historiques à Wall Street

Le géant chinois de la distribution en ligne Alibaba a fait vendredi une entrée fracassante à Wall Street avec un envol de l'action dès les premiers échanges confirmant l'euphorie autour de ce géant de la distribution en ligne, marqueur de l'économie chinoise.

C'est sous les acclamations des traders sur le plancher du New York Stock Exchange (NYSE), que le titre "BABA" est apparu officiellement pour la première fois sur les écrans boursiers. Il a fallu attendre près de deux heures et demie après l'ouverture de Wall Street pour que le titre puisse enfin être coté. L'action affichait alors un bond de 37% comparé aux 68 dollars annoncés jeudi soir comme prix d'introduction.

L'ascension a continué pendant plusieurs minutes, l'action frôlant même le cap symbolique des 100 dollars à 99,70 dollars. Une heure plus tard, elle évoluait à 90,47, ce qui représente encore un gain de 33,4% par rapport à son prix d'introduction.

La veille, Alibaba a annoncé avoir levé 25,02 milliards de dollars auprès des investisseurs au prix de 68 dollars par action, soit le haut de la fourchette de 66-68 dollars qu'il visait pour son entrée en Bourse. Cette somme lui permet d'effacer le record détenu par un autre groupe chinois, AGBank, qui avait levé 22,1 milliards de dollars en 2010 à Hong Kong et Shanghai, selon le cabinet de recherche Dealogic.

Un ancien professeur

Le fondateur de cette success story, l'ancien professeur d'anglais Jack Ma a assisté vendredi vers 15h30 (heures suisses) sur le fameux parquet du NYSE à Manhattan à la sonnerie de la cloche - synonyme d'ouverture de la Bourse - par huit clients d'Alibaba. Il a reçu un accueil de rock star. Tout l'état-major du NYSE était là pour l'accueillir.

La scène était retransmise en direct sur toutes les chaînes de télévision financières américaines où présentateurs et commentateurs multipliaient les superlatifs et s'extasiaient sur son histoire personnelle. Il faut dire qu'il a fondé Alibaba en 1999 avec seulement 60'000 dollars.

Pour certains experts, cet hybride d'Amazon, eBay et PayPal créé en 1999 avec 60'000 dollars, donne l'occasion d'avoir une part du gâteau de l'énorme marché chinois. D'autres ne veulent pas rater le train d'un nouveau Google ou Facebook, selon les analystes.

/ATS


Actualisé le

 

Articles les plus lus