Bénéfice de Raiffeisen en léger recul au premier semestre

Raiffeisen a vu son bénéfice reculer de 1,5% au premier semestre par rapport à la même période de 2013, à 363 millions de francs. Son bénéfice brut s'est également contracté, de 0,2%, à 533 millions, a indiqué mercredi le troisième établissement bancaire de Suisse.

Le produit d'exploitation, soit les revenus des activités bancaires, s'est en revanche accru de 1,3%, à 1,4 milliard de francs. Les actifs sous gestion ont progressé de 2,8% à 192,3 milliards.

Le groupe table sur une évolution positive au deuxième trimestre. "Les investissements dans le private banking, l'asset management et les opérations avec la clientèle entreprise devraient générer des revenus supplémentaires", relève le communiqué.

L'annonce de ces chiffres intervient le jour même où la Banque nationale suisse (BNS) a estimé que Raiffeisen est un groupe financier d'importance systémique. La décision a été prise après consultation de l'établissement bancaire et de l'Autorité fédérale de surveillance des marchés financiers (FINMA), a annoncé mercredi la banque centrale.

Services indispensables

D'après la BNS, Raiffeisen propose des services qui sont indispensables à l'économie nationale suisse et ne peuvent être remplacés à court terme, souligne dans son propre communiqué le groupe bancaire st-gallois.

La position de Raiffeisen sur le marché des dépôts et des crédits a joué un rôle déterminant dans la décision de la BNS, explique le communiqué.

/ATS


Actualisé le

 

Articles les plus lus