Boeing décroche près de 100 milliards de commandes à Dubaï

Les compagnies du Golfe ont annoncé dimanche des commandes géantes d'avions essentiellement long-courriers d'une valeur totale de plus de 100 milliards de dollars, au premier jour du salon aéronautique de Dubaï. Le Boeing 777X tire son épingle du jeu.

Emirates Airline, la compagnie de Dubaï, a passé deux commandes historiques d'une valeur totale de 99 milliards de dollars (90,6 milliards de francs) auprès de Boeing et d'Airbus dimanche. La compagnie d'Abou Dhabi, Etihad Airways, a elle dévoilé une commande de 56 avions long-courriers Boeing, dont 25 futurs 777X.

Emirates, la compagnie la plus dynamique du Moyen-Orient, a successivement annoncé l'achat de 150 Boeing 777X et de 50 Super Jumbos A380. Si la première commande était attendue, la seconde a créé la surprise au salon de Dubaï.

Les 150 long-courriers 777X, nouvelle version du "Triple 7" qui doit être commercialisée en 2020, sont estimés à 76 milliards de dollars.

Dans le détail, la commande porte sur 35 engins 777-8X et 115 autres 777-9X, la version la plus longue du 777X, qui comprendra 400 sièges. Une option a été posée pour 50 exemplaires supplémentaires de ces long-courriers.

Objectif atteint pour Airbus

La compagnie de Dubaï a également commandé 50 Super Jumbos A380 d'une valeur de 23 milliards de dollars. Cette commande permet à Airbus d'atteindre son objectif de 25 ventes cette année. L'A380, le plus gros avion du monde, n'avait pas enregistré une seule commande depuis le début de l'année.

Pour sa part, Etihad a passé une commande pour 56 avions long-courriers Boeing, dont 25 futurs 777X. En incluant 26 options, le contrat s'élève à 25,2 milliards de dollars, a indiqué son directeur général James Hogan lors d'une conférence de presse.

Dans le détail, la commande comprend 25 Boeing 777X, dont 17 avions 777-9X et 8 777-8X, 30 engins 787 Dreamliner ainsi qu'un 777 tout cargo, a indiqué M. Hogan.

/ATS


Actualisé le