Bulletin d'informations de 19h00

* Proche-Orient: Malgré les violences, les Suisses continuent de se rendre en Israël
* Justice militaire: demande d'enquête après la fausse couche d'une Syrienne
* Certina évalue une délocalisation partielle du Locle (NE)

PROCHE-ORIENT: Malgré les attaques israéliennes et les tirs de roquettes sur Israël par des militants palestiniens qui menacent de s'en prendre à l'aéroport de Tel Aviv, de nombreux Suisses continuent à se rendre sur place. Ils voyagent pour des vacances ou pour visiter leur famille.

Hotelplan Suisse, le tour-opérateur de la Migros, continue d'effectuer des réservations pour Tel Aviv et Israël. "La distance de 40 kilomètres autour de la bande de Gaza, recommandée par le Département fédéral des affaires étrangères (DFAE)", sera respectée dans tous ces voyages, a indiqué la porte-parole d'Hotelplan, Anja Dobes.

AFFAIRE RUBYGATE: Sept ans de prison ont été requis vendredi à Milan contre Silvio Berlusconi, au cours du procès en appel du Rubygate. L'ancien président du Conseil italien est accusé de prostitution de mineure et d'abus de pouvoir.

En l'absence de l'ex-Cavaliere, l'avocat général de la cour d'appel de Milan, Piero de Petris, a requis la confirmation de la peine déjà prononcée en première instance, soulignant qu'elle était "sévère" mais "incontestable". L'arrêt de la cour devrait tomber le 18 juillet.

UKRAINE : En Ukraine, les négociations piétinent et les violences prennent de l'ampleur. Vendredi, Kiev a évoqué un bilan de 23 soldats tués dans les combats entre séparatistes et armée ukrainienne en 24 heures. La guerre se rapproche de Donetsk, chef-lieu de la région séparatiste, dont l'aéroport est le théâtre d'affrontements à l'artillerie lourde.

Le porte-parole de l'"opération antiterroriste" menée par les forces de Kiev, Vladyslav Seleznev, a indiqué que 23 soldats et gardes-frontières avaient été tués et 93 blessés, dans toutes les zones du conflit, en l'espace de 24 heures.

AFGHANISTAN : Le secrétaire d'Etat américain John Kerry n'a pas ménagé ses efforts vendredi à Kaboul pour un compromis entre les deux candidats à la présidence en Afghanistan. Cette visite trahit la vive inquiétude des Etats-Unis qui veulent éviter que le régime afghan, qu'ils ont couvé depuis 2001, n'implose à la suite d'affrontements communautaires.

Arrivé dans la nuit, M. Kerry a amorcé dès vendredi matin une médiation dans l'espoir de rapprocher Abdullah Abdullah et Ashraf Ghani, qui se disputent la victoire depuis le vote du second tour le 14 juin. L'objectif est de parvenir à un compromis sur le nombre de votes potentiellement frauduleux à réexaminer, après la proclamation des résultats provisoires donnant M. Ghani largement vainqueur (56,4%).

JUSTICE MILITAIRE: Saisie par les gardes-frontière, la justice militaire doit se pencher sur le cas d'une Syrienne victime d'une fausse couche lors de son renvoi en Italie. La famille reproche aux gardes-frontière de lui avoir refusé toute aide médicale. L'organisation "Augenauf" a porté plainte auprès du Ministère public de la Confédération (MPC).

Suite à l'incident, le corps des gardes-frontière a immédiatement ouvert une enquête interne, a indiqué vendredi l'administration fédérale des douanes dans un communiqué. Les premiers résultats indiquent qu'une faute "ne peut pas être exclue", précisent les douanes.

MÉTÉOROLOGIE: MétéoSuisse a pris ses quartiers à l'aéroport de Zurich depuis début juin. Près de 300 collaborateurs ont déménagé à Kloten, alors qu'ils étaient auparavant installés dans le quartier huppé du Züriberg.

Jusqu'à la fin du printemps, MéteoSuisse était essentiellement représentée à l'aéroport par son service d'information à l'aviation, a précisé l'Office fédéral de la météorologie vendredi lors de la présentation des nouveaux locaux aux médias. Mérétéosuisse occupe désormais le rez-de-chaussée et le cinquième étage du centre opérationnel de l'aéroport.

TRAFIC: Chassés par la pluie et le frais, les vacanciers zurichois et de nombreux lands allemands s'en vont chercher un peu de soleil et de chaleur au sud. La traversée des Alpes s'avère cependant laborieuse: une colonne de voitures s'étendait sur 9 km sur l'A2 à l'entrée nord du Gothard vendredi vers 16h30, selon le TCS sur son site.

Les automobilistes doivent donc s'attendre à un retard de 90 minutes entre Erstfeld et Göschenen (UR). Le tunnel traversé, ils se retrouveront coincés dans un bouchon de un kilomètre entre la jonction de Chiasso-Centro et le poste de douane Chiasso-Brogeda.

HORLOGERIE: La marque horlogère Certina étudie une délocalisation partielle du Locle (NE). La société du Swatch Group analyse des possibilités de déménagement entre Le Locle et Bienne pour répondre à la croissance enregistrée au cours des dernières années.

"La décision finale devrait être prise probablement au mois d'août", a précisé vendredi à l'ats le directeur de Certina Adrian Bosshard, revenant sur une information publiée par les deux quotidiens neuchâtelois "L'Impartial" et "L'Express". Les employés ont été informés qu'une réflexion était en cours. Mais pour le moment, aucune décision n'a été prise.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus