CFF: changements particulièrement sensibles pour le porte-monnaie

Le nouvel horaire des CFF, qui entre en vigueur dimanche, va de pair avec une hausse des tarifs des titres de transport. Seuls les prix de l'abonnement demi-tarif et des cartes "9 heures" et "junior" seront maintenus à leur niveau actuel. Ceux de l'abonnement général (AG), de la carte journalière et de nombreux billets de bus augmenteront de 2,9%.

Les lignes touristiques de bus, notamment en montagne, sont aussi touchées par cette hausse des prix. En revanche, l'"Alpine ticket", supplément payé par les voyageurs en plus de leur carte journalière ou AG dans près de 40 bus postaux, sera aboli. En effet, il conduisait régulièrement à des plaintes et des retards.

Les automobilistes usagers du Lötschberg devront aussi mettre la main à leur porte-monnaie. Le transport d'une voiture ou d'un camping-car coûtera durant les quatre premiers jours de la semaine 27 francs, au lieu de 22 actuellement. De vendredi à dimanche, ce tarif atteindra 29.50 francs, au lieu de 27. En contrepartie, les tickets réservés via internet bénéficieront de rabais et un abonnement annuel sera disponible.

Autres cadences

La fréquence de certains trains sera en outre modifiée. Par exemple dans la région genevoise, sur la ligne Lancy - Pont-Rouge - Genève - Coppet, la cadence à la demi-heure des trains régionaux sera étendue de 22h00 à minuit en semaine. Entre Genève et La Plaine, les dernières relations du soir, effectuées jusqu’ici par des bus, le seront à nouveau par des trains.

Dans la région fribourgeoise, les fans de hockey se rendant à la patinoire du HC Fribourg-Gottéron pourront descendre au nouvel arrêt Fribourg/Freiburg Poya, mais seulement ceux y allant individuellement.

Les trains de la ligne BLS Thoune - Berne - Fribourg s'arrêteront aussi à cette nouvelle halte inaugurée début décembre. Globalement, le canton de Fribourg est parmi les gagnants du nouvel horaire. Ainsi les tronçons Fribourg - Romont (FR) et Fribourg - Payerne (VD) - Yverdon-les-bains (VD), seront desservis toutes les demi-heures.

La situation est plus partagée en Valais. Le canton alpin connaîtra lui aussi des améliorations, avec le passage à la cadence à la demi-heure de la ligne reliant Zermatt et Fiesch. Les Valaisans ne pourront en revanche plus s'arrêter à Loèche avec l'Interregio qu'une fois par heure au lieu de deux, à cause de travaux.

Nouveau matériel

Il n'y a pas que les horaires qui connaissent certaines modifications, le matériel roulant fait lui aussi l'objet d'améliorations constantes. Ainsi les véhicules entre Berne et Bienne ainsi que ceux qui circulent sur l'axe du Gothard seront modernisés.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes