Chypre en sursis sacrifie ses deux premières banques

Chypre a évité la banqueroute grâce à un plan de sauvetage de dernière minute. Ses deux principales banques en paieront néanmoins le prix, de même que la zone euro qui ne sort pas indemne d'une semaine de fortes tensions.La chancelière allemande Angela Merkel s'est dit lundi "très satisfaite" du plan qui, a-t-elle affirmé, "évite la banqueroute" de l'île méditerranéenne, membre de l'Union européenne (UE) depuis 2004 et de la zone euro depuis 2008. /SERVICE


Actualisé le

 

Articles les plus lus