De plus en plus de Franco-Suisses rendent leur passeport français

Le nombre de Franco-Suisses qui renoncent à leur passeport français a doublé entre 2012 et 2013, révèlent des chiffres publiés par le ministère français des Affaires étrangères. Celui-ci répondait à la demande de la députée des Français de Suisse Claudine Schmid.

La parlementaire UMP observait un désir grandissant des binationaux d'abandonner le sésame tricolore et souhaitait des statistiques claires. Elle estime que les chiffres, publiés mardi par "La Tribune de Genève" et "24Heures" sont édifiants.

Alors qu'ils avaient été 65 Franco-Suisses à choisir définitivement la nationalité suisse en 2012, ils étaient 113 l'an dernier. Et ils n'étaient que deux en 2010, selon le ministère des Affaires étrangères.

"C'est le seul pays où un tel fossé s'est creusé. La libération des liens d'allégeance reste dans l'ensemble stable dans les autres pays", a indiqué à l'ats Claudine Schmid.

La députée a l'intention d'interroger par écrit le ministère pour connaître les raisons invoquées lors des demandes de libération.

/ATS


Actualisé le