Deux projets retenus pour l'extension de la gare de Cornavin

L'augmentation de la capacité ferroviaire genevoise se fera à la gare de Cornavin. La variante en surface est privilégiée par les CFF. Les autorités genevoises ont de leur côté poussé pour que le projet en sous-sol soit lui aussi étudié par un expert indépendant.Le département de l'intérieur et de la mobilité (DIM), l'Etat et la Ville de Genève ont annoncé lundi leur soutien commun au projet des CFF d'augmenter le nombre de voies en gare de Cornavin à l'horizon 2025. L'éventualité, un temps évoquée, de déplacer la gare principale de Genève à la Praille ou à l'aéroport a été définitivement écartée. /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes