Fribourg: CPAutomation SA va supprimer environ 25 postes de travail

La société fribourgeoise CPAutomation SA va supprimer environ 25 postes de travail au 1er octobre. L'effondrement du marché du solaire et le frein à l'investissement constaté dans l'économie suisse et européenne constituent les motifs principaux de cette restructuration.

Le porte-feuille de commandes s'est fortement rétréci, aggravé par la cherté du franc suisse, a souligné vendredi CPAutomation dans un communiqué. Des difficultés de rentabilité rencontrées sur des projets de machines spéciales ont encore assombri le tableau, contraignant la société, qui emploie 157 personnes, à ces mesures afin d'assurer sa pérennité.

CPAutomation avait déjà procédé à des réductions de personnel en novembre 2012 et en avril dernier, sans pour autant parvenir à éliminer la surcapacité opérationnelle. Face à ce constat de stagnation, la direction de l'entreprise annonce une réorientation des activités vers deux nouveaux secteurs de type "produits".

Il s'agit d'une part des équipements de micro-manipulation et assemblage pouvant servir l'horlogerie, l'électronique et le domaine du semi-conducteur. D'autre part, la société installée à Villaz-Saint-Pierre (FR) prévoit de se développer dans les champs de l'utilisation du laser et de l'inspection visuelle, destinés aux branches médicales, horlogères et de la bijouterie.

Dix jours de consultations

CPAutomation a averti le Service public de l'emploi (SPE) du canton de Fribourg de sa décision. Celui-ci a pu vérifier que le processus mis en place est conforme à la procédure de licenciement collectif, souligne l'entreprise. Une période de consultation de dix jours est ouverte auprès des employés.

/SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes