Fukushima: hausse des risques de cancer à proximité de la centrale

Les risques de cancer ont augmenté dans les zones les plus contaminées proches de l'accident de la centrale nucléaire de Fukushima, au Japon, a annoncé jeudi l'OMS. En dehors de ces zones, pour la population nippone en général, aucune augmentation des cas de cancer n'est anticipée."Les risques sont faibles pour la population en général au Japon et à l'extérieur du Japon et aucune augmentation observable dans les taux de cancer n'est anticipée", affirme le rapport des experts de l'Organisation mondiale de la santé (OMS), publié à Genève 2 ans après l'accident de la centrale nucléaire de Fukushima, survenu le 11 mars 2011. /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus