Fusion juridique de Merrill Lynch (Suisse) et Julius Baer bouclée

La banque zurichoise Julius Baer avance dans l'intégration des activités de gestion de fortune hors Etats-Unis et Japon de l'établissement américain Merrill Lynch. La fusion juridique de Merrill Lynch (Suisse), basée à Genève, est bouclée.

L'entité suisse de l'activité International Wealth Management (IWM) de Merrill Lynch a cessé d'exister en tant que telle. Elle mènera désormais ses activités sous la marque Julius Baer, a indiqué la banque privée zurichoise lundi dans un communiqué. La fusion technique aura lieu au 1er trimestre 2014.

Lors de l'acquisition de IWM, Merrill Lynch (Suisse) a été la première à être transférée dans le groupe. Elle dispose d'actifs sous gestion de 11 milliards de francs.

Processus de deux ans

Julius Baer avait annoncé en août dernier le rachat à Bank of America (BoA) des activités IWM de Merrill Lynch. La transaction avait été chiffrée à 860 millions de francs, montant qui se fonde sur le transfert de 72 milliards de dollars d'avoirs sous gestion.

Durant les deux prochaines années, Julius Baer entend reprendre entre 57 et 72 milliards de francs d'avoirs jusqu'ici gérés par Merrill Lynch. Les prochaines étapes de l'intégration concerneront cet été la Grande-Bretagne, l'Espagne et Israël, après le transfert des activités à Hong Kong et Singapour il y a une semaine.

Le processus global devrait être finalisé au premier trimestre 2015.L'intégration de ces activités passera par la disparition de 850 à 1030 emplois sur un effectif cumulé de 5700 salariés. La restructuration de Julius Baer devrait avant tout affecter les représentations à l'étranger, notamment dans les endroits présentant des doublons.

/SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes