Grèce: vingt-quatre heures de grève pour le secteur public

Administrations et transports tournaient mercredi au ralenti en Grèce en raison d'une grève de 24h dans la fonction publique qui dénonce "la destruction des services publics" après trois ans d'austérité. En marge de ce débrayage national, des centaines de manifestants ont défilé à Athènes.La mobilisation, à l'appel de la centrale syndicale du public, Adedy, touche notamment l'administration fiscale, les services municipaux et les caisses d'assurances sociales. Une grève qui devrait également perturber les écoles et hôpitaux. Des arrêts de travail soutenus par l'autre centrale syndicale, du privé, GSEE ont par ailleurs perturbé les transports. /SERVICE


Actualisé le