Hiltl, pionnier du végétarien, veut s'étendre en Suisse romande

Hiltl, pionnier des restaurants végétariens en Suisse, veut s'étendre sur l'arc lémanique. Rolf Hiltl, représentant de la 4e génération à la tête de la table zurichoise spécialisée, prospecte depuis trois ans à Genève et Lausanne pour y implanter une enseigne Tibits.

"Cette absence en Suisse romande est d'autant plus étrange que je suis diplômé de l'Ecole hôtelière de Lausanne", admet Rolf Hiltl dans "Le Matin Dimanche". Selon lui, il a longtemps existé une sorte de "Röstigraben" en matière de restauration végétarienne.

"Mais aujourd'hui les choses ont changé. Il est temps qu'on arrive", annonce M. Hiltl, sans toutefois préciser de délais pour une implantation future. Dans les métropoles lémaniques visées, il cherche des lieux avec beaucoup de passage, comme les gares, afin d'y ouvrir un Tibits, la chaîne créée avec les frères Frei.

Hiltl, qui jouit d'une histoire de plus de 115 ans de restauration végétarienne, concentre son développement sur la maison-mère à Zurich. A Lucerne et à Londres, la société est présente avec Tibits, dont Rolf Hiltl possède la moitié du capital.

Pour croître, le "pape vegi" mise sur la vente au détail de ses produits, le conseil aux grandes chaînes de distribution, la vente à l'emporter, les ateliers de cuisines ainsi que des expériences telles qu'une "boucherie végétarienne" à Zurich. Il vient en outre d'entrer en collaboration avec Ikea.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes