Kodak porte plainte contre Samsung pour violation de brevets

L'ancien fleuron de la photographie mondiale et emblème du capitalisme américain, Eastman Kodak, s'est placé sous la protection du chapitre 11 de la loi américaine sur les faillites. Ses filiales américaines subissent le même sort.Par ailleurs, le groupe américain a porté plainte contre le groupe coréen d'électronique Samsung. Il accuse celui-ci d'avoir enfreint cinq brevets de technologie d'imagerie numérique. /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus