L'Inde refuse la demande de brevet de Novartis pour le Glivec

La cour suprême indienne a rejeté lundi une demande de brevet de Novartis pour un traitement anticancer, causant la déception du groupe pharmaceutique bâlois. De leur côté, les associations de défense des pays du Sud se disent soulagées après une "décision majeure".Le verdict constitue l'épilogue d'un très long feuilleton. Novartis était en effet engagé depuis sept ans dans une bataille judiciaire visant à obtenir la protection d'un brevet pour une nouvelle version de son puissant médicament Glivec, un traitement contre la leucémie. /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes