L'engouement pour le diesel et les 4x4 se poursuit en Suisse

La Suisse compte toujours plus de voitures. Le parc total des véhicules routiers a augmenté de 1,6% l'an dernier, à 5,7 millions d'engins. L'engouement pour le diesel et les 4x4 se poursuit, selon les chiffres publiés mardi par l'Office fédéral de la statistique (OFS).

Le nombre de véhicules à moteur circulant sur les routes suisses a presque doublé en trente ans. Un peu plus de trois quarts sont des voitures de tourisme.

Pour la première fois, le nombre des automobiles roulant au diesel a dépassé le million (1'035'843 engins). En hausse de 10,9% par rapport à 2012, il représente désormais 24% du parc des voitures de tourisme contre 4% en 2000.

4x4 en Valais

Les 4x4, qui forment près d'un quart du parc , ont aussi le vent en poupe: seul le nombre de voitures à traction intégrale a augmenté alors que celui des engins à traction avant ou arrière est en baisse.

La situation varie fortement entre les cantons de montagne et les autres. Il y a ainsi plus de 4x4 en Valais qu'à Genève. Leur part culmine à 58,4% dans les Grisons contre uniquement 17,7% à Bâle-Ville.

De fortes hausses, respectivement 24 et 52,6%, ont été observées du côté des véhicules hybrides et électriques. Ces engins restent toutefois monnaie rare. Seule une voiture de tourisme sur 124 est équipée d'un moteur hybride et une sur 1610 d'un moteur purement électrique.

La cylindrée moyenne continue de diminuer. Elle atteignait 1950 centimètres cubes l'an dernier.

Dents de scie

Si le parc automobile ne cesse d'augmenter, le nombre des nouvelles immatriculations avance en dents de scie: 402'117 véhicules, dont 310'154 voitures de tourisme, ont été mis en circulation en 2013, soit 6,7% de moins qu'un an auparavant.

Selon l'OFS, ce recul est probablement lié aux prescriptions plus sévères concernant les émissions de CO2. Il ne concerne toutefois que la période allant de janvier à juin. Au cours du deuxième semestre, le nombre de véhicules nouvellement mis en circulation a en effet été plus important qu'au semestre correspondant de 2012.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus