L'été 2012 restera un défi pour l'hôtellerie suisse

A l'issue d'un rude hiver en termes de nuitées, l'été 2012 restera un défi pour l'hôtellerie suisse. Le franc fort, le climat de consommation morose et la forte concurrence avec surcapacités continueront de peser sur la saison estivale.Afin de maintenir le pays attractif, Suisse Tourisme renforce sa présence à l'étranger et multiplie les initiatives de marketing, a indiqué l'organisation mardi lors d'une conférence de presse à Zurich. Ainsi, une enveloppe de 17,4 millions est investie dans les marchés stratégiques. /SERVICE


Actualisé le