L'indicateur UBS de la consommation repart à la hausse en novembre

L'indicateur UBS de la consommation a progressé en novembre pour se hisser à 1,43 point, après 1,26 point le mois précédent. L'évolution résulte d'un climat des affaires jugé plus favorable dans le commerce de détail avant Noël.

L'indice relatif au commerce de détail a ainsi affiché un bond de 7,5 points en l'espace d'un mois, a indiqué lundi la grande banque. Il a passé de -1,5 point en octobre à 6 points en novembre, selon les calculs du Centre de recherches conjoncturelles (KOF) de l'Ecole polytechnique fédérale de Zurich (EPFZ).

Ventes de Noël en verve

Le démarrage favorable des ventes de Noël a permis aux acteurs du secteur "d'oublier, du moins à court terme, leurs craintes liées à la pression sur les marges et au franc fort", relèvent les experts d'UBS. Les consommateurs se montrent plus généreux à la dépense grâce à l'amélioration des perspectives conjoncturelles.

Et UBS de rappeler, sur la base d'une étude du cabinet de conseil Deloitte, que chaque ménage en Suisse prévoit de consacrer 807 francs à ses achats de Noël. Le montant apparaît en hausse de 3% par rapport à l'an dernier. Par ailleurs, l'évolution intervient dans un contexte marqué par une tendance à la baisse des prix.

Coup de frein pour les voitures

Les ventes de voitures neuves ont en revanche refroidi l'ambiance, constate UBS. En effet, elles ont diminué de 7% en novembre par rapport à octobre, et même de 7,7% en comparaison annuelle. Sur onze mois en 2013, selon les chiffres de l'Association des importateurs automobiles auto-suisse, le recul atteint 7,1%.

Pour mémoire, l'indicateur UBS de la consommation avait subi en octobre une baisse d'une ampleur supérieure à la hausse enregistrée le mois dernier. A fin septembre, il se situait au-delà de 1,5 point.

L'indicateur se base sur cinq éléments: ventes de voitures neuves, évolution des affaires du commerce de détail, nombre de nuitées hôtelières de touristes suisses et indice du climat de consommation. Il intègre en outre le chiffre d'affaires réalisé avec des cartes de crédit dans les points de vente suisses par le biais d'UBS.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes