L'industrie des machines ne rompt pas mais plie de plus en plus

Acculée par la conjoncture européenne morose et la force du franc, l'industrie suisse des machines résiste mais tire la langue. Ses entrées de commandes ont chuté de 11,1% au premier semestre 2012 par rapport à la période janvier-juin de l'an passé.Les entrées de commandes en comparaisons annuelles sont en recul depuis cinq trimestres, ont souligné mercredi devant la presse les dirigeants de Swissmem, l'association faitière de l'industrie des machines, des équipements électriques et des métaux (MEM). /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus