L'initiative sur l'immigration ne récolterait que 36% de "oui"

Les Suisses semblent tenir à la libre circulation. L'initiative de l'UDC "contre l'immigration de masse", en votation le 9 février, ne récolte que 36% d'avis favorables, contre 53,5% de "non", dans un premier sondage publié dimanche. Le texte d'Ecopop contre la surpopulation obtient un résultat comparable.

Dans le détail, 35,2% des citoyens répondent "non" et 18,3% "plutôt non" à la proposition de l'UDC de réintroduire notamment des contingents pour les travailleurs de l'Union européenne (UE), selon le sondage réalisé par Isopublic pour "Le Matin Dimanche" et la "SonntagsZeitung".

Dans le camp des sympathisants, 21,6% disent "oui" et 14,4,% "plutôt oui". La part des personnes indécises s'élève à 10,5%. Elle est nettement plus élevée en Suisse romande (20,3%) qu'en Suisse alémanique (7,1%). Les Romands acceptent l'initiative à 28,3%, contre 51,4% de rejet, alors que les Alémaniques sont 38,7% à la soutenir contre 54,2% qui la rejettent.

Campagne "virulente"

Pour Christophe Darbellay, président du PDC et coprésident du comité du "non" à l'initiative, il est normal, à ce stade, qu'il y ait des indécis, mais les chiffres de départ sont encourageants. "Il va falloir convaincre et montrer que nous prenons les problèmes au sérieux: les infrastructures, l'application des mesures d'accompagnement, le logement", dit-il dans "Le Matin Dimanche".

Pour ce qui est de la campagne, "ce sera une grosse campagne, très virulente, très émotionnelle", affirme M. Darbellay, qui ne connaît pas les sommes prévues, puisque c'est economiesuisse qui tient les cordons de la bourse. "Mais je peux imaginer un montant qui dépasse les 5 millions de francs". Dans le camp de l'UDC, la somme de 4 millions est évoquée.

Même sort pour Ecopop

Dans le même sondage, l'initiative de l'organisation Ecopop "Halte à la surpopulation - Oui à la préservation durable des ressources naturelles" obtient un verdict comparable au texte de l'UDC: 46,2% de refus (22% de "non", 24,2% "plutôt non") contre 33,4% d'approbation (14,4% de "oui", 19% "plutôt oui"). La votation ne devrait avoir lieu qu'en 2015.

Isopublic a aussi interrogé les citoyens sur l'extension prévue de la libre circulation à la Croatie, sur laquelle une votation pourrait se tenir fin 2014 ou en 2015. Une majorité des sondés (44,8%) sont favorables à cette extension, alors que 33,9% veulent y mettre un veto. En Suisse romande, le taux d'opinions positives atteint même 54,4%.

Le sondage a été réalisé du 12 au 18 décembre auprès de 1005 électeurs en Suisse romande et alémanique. La marge d'erreur est de +/-3,16%.

/ATS


Actualisé le