LEM a accru son bénéfice en 2012/13 malgré des ventes en repli

Le fabricant genevois de capteurs électroniques LEM a vu son bénéfice net progresser de 14,5% à 32,6 millions de francs lors de son exercice 2012/13 (clos à fin mars). Le chiffre d'affaires est toutefois en léger recul sur un an de 0,6% à 235 millions.

Le résultat du groupe, dont la holding est sise à Fribourg, a été "le 2e meilleur de l'histoire de l'entreprise", a déclaré le CEO de LEM, François Gabella, cité dans le communiqué publié mercredi avant sa conférence de presse de bilan. "Nous sommes parvenus à augmenter nos marges avec un chiffre d'affaires stable", a-t-il ajouté. Le résultat opérationnel EBIT, avec 41 millions, a ainsi dépassé de 20,1%, celui de l'exercice précédent.

Le ralentissement économique en Europe a engendré une faible évolution des ventes dans le segment mais le secteur automobile a atteint un chiffre d'affaires record. Sur un an, les commandes du groupe ont représenté 230,6 millions, soit une hausse de 26,1%.

Au niveau des perspectives, le contexte économique reste volatile, observe LEM. Grâce à ces initiatives stratégiques, la direction prévoit le maintien des marges opérationnelles dans l'objectif compris entre 15 et 20%.

/SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes