La 44e édition du WEF placée sous le signe de la diversité du monde

Le Premier ministre japonais Shinzo Abe aura l'honneur du discours principal de la 44e édition du Forum économique mondial (WEF) à Davos (GR), qui aura lieu du 22 au 25 janvier. Plus de 40 chefs d'Etat et de gouvernement seront présents.

Le monde actuel est caractérisé par un "optimisme prudent, des attentes plus modestes qu'auparavant et un devenir inconnu", selon les termes du fondateur du WEF, Klaus Schwab. Pour répondre à ces défis, il propose une 44e édition "holistique".

"L'an dernier, nous n'avions parlé que de la crise financière. Cette année sera différente des autres. Nous traiterons de plusieurs sujets avec des participants d'horizons très diversifiés", a-t-il souligné devant la presse à Cologny (GE).

Plus de 40 chefs d'Etat et de gouvernement

Quelque 2500 participants de plus de 100 pays sont attendus dans la station grisonne, dont 1500 leaders économiques et 300 personnalités publiques. Plus de 40 chefs d'Etat et de gouvernement seront présents.

Outre M. Abe participeront notamment le Premier ministre australien Tony Abbott, qui assure la présidence du G20, la présidente brésilienne Dilma Rousseff ou encore les Premiers ministres italien Enrico Letta et britannique David Cameron.

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu et Hassan Rohani, premier président iranien à faire le déplacement depuis 2005, seront également de la partie. Aucune indication n'a été donnée dans l'immédiat sur une rencontre bilatérale entre ces deux dirigeants.

Le président de la Banque centrale européenne (BCE) Mario Draghi assistera lui aussi à la réunion annuelle.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes