La Bâloise se restructure en Allemagne, 400 emplois biffés

Le groupe Bâloise prévoit de fermer d'ici à 2016 ses bureaux allemands de Brême et Nuremberg pour concentrer ses activités à Hambourg et Bad Hombourg, dans le cadre d'une vaste restructuration. Quelque 400 emplois seront biffés d'ici à 2017, a annoncé l'assureur lundi dans un communiqué.

L'entreprise basée à Bâle veut ainsi se concentrer sur les segments rentables et renforcer son activité en Allemagne. Avec ces mesures, la Bâloise estime pouvoir économiser quelque 40 millions d'euros (près de 49,5 millions de francs) dès 2015. Les premiers effets sont attendus pour l'année en cours, précise le communiqué.

L'objectif est triple, avec dans un premier temps l'amélioration de la rentabilité des affaires non-vie en ciblant mieux les clients et les partenaires. Le groupe souhaite aussi renforcer la rentabilité de ses affaires vie en abandonnant le développement de produits conventionnels au profit de produits liés à des investissements. Il s'agira enfin de renforcer l'efficacité opérationnelle en divisant par deux le nombre de sites.

Pour les quelque 400 employés touchés par la fermeture des sites, un plan social sera mis en place, précise le groupe. Des discussions sont prévues dès à présent avec la commission du personnel et la Bâloise détaillera les mesures une fois que les négociations auront abouti, indique encore le communiqué.

/SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus