La Banque nationale suisse se prépare à "des temps très tourmentés"

La Banque nationale suisse (BNS) apparaît plus décidée que jamais à défendre le cours plancher de 1,20 franc pour un euro, sur fond de nouvelles tensions dans la zone euro. Et ce même si une bulle se dessine de plus en plus dans l'immobilier, très bas niveau des taux oblige.L'aggravation de la situation, en raison de la crise politique en Grèce et de la crise bancaire en Espagne, préoccupe l'institut d'émission. "Nous nous préparons donc à des temps très tourmentés", relève le président de la BNS Thomas Jordan, dans une interview parue dans la "SonntagsZeitung" et relayée dans "Le Matin". /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes