La FINMA reproche à Valiant d'avoir manipulé le cours de son action

L'Autorité fédérale de surveillance des marchés financiers (FINMA) inflige un blâme au groupe bancaire régional Valiant. Elle lui reproche d'avoir "gravement" enfreint les règles de conduite en manipulant le cours de son action pour le garder à un niveau artificiellement élevé.Les faits remontent à 2010. Entre août et octobre, Valiant a ainsi soutenu son action nominative en recourant à des opérations dans une telle ampleur que la FINMA a conclu à l'existence d'une manipulation de cours au sens du droit de la surveillance, a indiqué mercredi le gendarme des activités financières en Suisse. /SERVICE


Actualisé le

 

Articles les plus lus