La Fed maintient sa politique monétaire ultra-accommodante

Le Comité monétaire de la Réserve fédérale (Fed) des Etats-Unis a décidé mercredi de maintenir son soutien exceptionnel à la reprise économique américaine, mise à mal par le blocage budgétaire au Congrès.

Selon le communiqué du Comité de politique monétaire (FOMC), la Fed va poursuivre ses achats mensuels de bons du Trésor (45 milliards de dollars) et de titres adossés à des créances immobilières (40 milliards). La Fed maintient également son taux directeur entre 0 et 0,25% comme elle le fait depuis fin 2008.

La banque centrale souligne que "la politique budgétaire restreint la croissance économique" mais, contrairement à son communiqué précédent, elle ne fait plus mention de la hausse des taux immobiliers qui pouvait compromettre la reprise. La Fed souligne toutefois que la reprise dans le secteur immobilier "a ralenti quelque peu au cours des mois récents".

La Fed note aussi que "dans l'ensemble" l'activité économique a continué de "progresser à un rythme modéré". Comme à l'issue de sa réunion de septembre, elle dit "attendre davantage de preuve de progrès" avant d'ajuster le rythme de ses achats d'actifs.

Un seul membre du Comité de politique monétaire, Esther George, de l'antenne régionale de la Réserve fédérale de Kansas City, a voté contre cette décision, inquiète des conséquences sur l'inflation que pourrait avoir la politique ultra-accommodante de la Fed.

/SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus