La Nagra accuse Marcos Buser d'être responsable de la fuite

La Nagra accuse les experts Marcos Buser et Walter Wildi d'être responsables de la fuite sur les sites de déchets nucléaires. Un de ses anciens collaborateurs a avoué avoir transmis des notes confidentielles à M. Buser, alors membre de la commission fédérale de sécurité nucléaire, qui les a remises à son confrère.La Société coopérative nationale pour le stockage des déchets radioactifs (Nagra) a publié jeudi dans un communiqué les aveux de son ancien collaborateur, qui travaillait encore à la Nagra lorsqu'il a remis les documents. Elle endosse la responsabilité de cette fuite. /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes