La direction d'ABB a touché 48,6 millions en 2013

Les onze membres de la direction générale d'ABB ont au total gagné 48,6 millions de francs l'an passé. En 2012, le géant zurichois de l'électrotechnique avait versé 50,9 millions. Cinq membres ont quitté le comité de direction durant 2013, dont l'ancien CEO Joe Hogan.

L'ex-patron du groupe, Joe Hogan, qui a quitté sa fonction le 15 septembre 2013, a touché 4,7 millions, dont un salaire de base de 1,4 million, peut-on lire dans le rapport annuel d'ABB. En 2012, pour une année complète, il avait reçu au total 10,2 millions.

Son successeur Ulrich Spiesshofer a touché 5,7 millions au total, dont un salaire de base de 1 million. Cette somme comprend le traitement pour le poste de CEO depuis le 15 septembre et pour le poste de directeur de la division automation industrielle et des moteurs qu'il occupait jusqu'à cette date.

Durant l'année 2013, le directeur financier a également été remplacé. Eric Elzvik, entré en fonction le 1er février, a touché 3 millions au total. Pour un mois de travail, son prédécesseur, Michel Demaré a reçu 232'773 francs, dont 100'000 francs de salaire de base.

Pour le conseil d'administration, ABB a versé, en 2013, 3,5 millions de francs. Son président, Hubertus von Grünberg, a touché 1,2 million.

/ATS


Actualisé le

 

Articles les plus lus