La directrice du FMI veut accorder deux ans de plus à la Grèce

La patronne du FMI, Christine Lagarde, s'est dite prête jeudi à donner à la Grèce deux ans de plus pour atteindre les objectifs de réduction de déficit exigés par ses créanciers. La question du financement du pays pendant cette période reste toutefois totalement en suspens."Un délai supplémentaire de deux ans est nécessaire (pour la Grèce, ndlr) pour faire face au programme d'assainissement de ses finances publiques", a déclaré Mme Lagarde lors d'une conférence de presse à Tokyo, où se tient l'assemblée annuelle du Fonds monétaire international et de la Banque mondiale. /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes