La faillite du groupe Magro mène 300 employés au chômage

La faillite du groupe Magro a été prononcée par le tribunal de Monthey (VS). La conseil d'administration de l'entreprise de distribution avait déposé jeudi dernier un avis de surendettement. Quelque 300 employés se retrouvent au chômage.La faillite a été prononcée le 22 mars, a communiqué lundi le tribunal. Il avait déjà rejeté la semaine précédente un prolongement du sursis concordataire dont le groupe bénéficiait depuis le 18 février. /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes