La haute horlogerie a démontré la vigueur de son dynamisme à Genève

Le Salon international de la Haute Horlogerie (SIHH) a fermé ses portes vendredi à Genève après avoir démontré le dynamisme d'une industrie portée par le développement des pays émergents. Les perspectives 2013 sont bonnes, même si les records de 2012 ne seront pas atteints.La 23e édition du SIHH a réuni quelque 12'500 participants, dont environ 1200 journalistes, auxquels des milliers de fournisseurs et clients se sont associés dans des événements parallèles au cours de la semaine. Les 16 marques présentes, dont 11 du groupe Richemont, sont dans l'ensemble très satisfaites des résultats du salon. /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes