La librairie Payot regagne son indépendance

Payot regagne son indépendance. Le principal acteur du marché romand du livre quitte le giron du groupe français Lagardère pour être repris par une société détenue par le patron de Payot, Pascal Vandenberghe. L'objectif est de garantir la pérennité de l'entreprise.

Une nouvelle holding de droit suisse, Kairos Holding SA, détenue à 100% par Pascal Vandenberghe, devient l'actionnaire majoritaire de Payot SA avec 75%. Mercator, holding de droit français présidée par François Lemarchand, fondateur de Nature & Découvertes, entre dans le capital à hauteur de 20%.

Les 5% restants sont pris par l'homme d'affaires vaudois Jean-Marc Probst, actif dans le secteur des machines, "à titre personnel et amical", a indiqué devant la presse M. Vandenberghe. Le contrat entre en vigueur rétroactivement au 1er janvier 2014.

Le montant de la transaction et le montage financier sont confidentiels. Pascal Vandenberghe lâche qu'il a obtenu "un prêt à très long terme". "Il fallait trouver une solution. A un moment, il faut savoir se mouiller et prendre des risques". L'entreprise ne voulait pas d'un investisseur qui attend un retour financier sur cinq à six ans, au risque d'assécher l'entreprise.

Dans la continuité

Pas de bouleversement à attendre pour les 12 librairies de Payot en Suisse romande et pour ses quelque 300 employés, y compris les 35 collaborateurs de Nature et Découvertes en Suisse. "Nous allons continuer à faire, de manière autonome, ce qu'on faisait jusque-là".

L'objectif principal est de garantir la pérennité de Payot SA, qui gère deux enseignes: Payot Librairie et Nature & Découvertes Suisse, en franchise de l'enseigne française. "Cela redonne aussi à Payot une identité suisse forte", a relevé M. Vandenberghe. "Cas unique", la Suisse romande est la seule région du monde occidental où les librairies indépendantes détiennent presque 60% de part de marché.

Nature & Découvertes en Suisse alémanique

Payot veut poursuivre sa politique de développement de l'offre, c'est-à-dire de l'immédiateté d'accès au livre. La librairie de Neuchâtel a été agrandie. D'autres magasins pourraient suivre.

Le plus fort potentiel de croissance concerne Nature & Découvertes, qui compte quatre points de vente en Suisse. Une extension en Suisse alémanique est à l'étude. Elle s'inspirera de l'expérience de l'enseigne française qui va ouvrir un magasin à Munich.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus