Le Conseil national libère 500 millions pour le chômage partiel

L'assurance chômage devrait obtenir un montant maximal de 500 millions de francs. Le Conseil national a libéré mercredi les moyens prévus dans les mesures pour atténuer les effets du franc fort sur l'économie. Le débat se poursuit.La décision est tombée par 123 voix contre 53. L'UDC et les Verts libéraux s'y sont opposés. Verser un tel montant dans une caisse sans savoir si cela sera nécessaire constitue un faux signal, a critiqué Bruno Zuppiger (UDC/ZH). Aujourd'hui, le taux de chômage est bas. /SERVICE


Actualisé le