Le SECO table sur une hausse du PIB de 0,5% pour l'an prochain

Ralentissement oui, récession non. Le Secrétariat d'Etat à l'économie (SECO) révise à son tour ses prévisions conjoncturelles pour l'économie suisse, sans prévoir d'effondrement. Il table désormais sur une légère hausse du PIB pour 2012, de 0,5% contre 0,9% escompté en septembre.Dégradation de la conjoncture dans l'Union européenne et vigueur du franc entraînent déjà un net ralentissement de la croissance helvétique. La tendance à la baisse a été amorcée au cours du troisième trimestre, avec une hausse modeste du produit intérieur brut (PIB) de 0,2%. /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus