Le baromètre conjoncturel est reparti à la hausse en août 2014

Après avoir repris la tendance à la baisse en juillet, le baromètre conjoncturel du KOF marque un nouveau retournement en août. L'indicateur du centre de recherches conjonturelles (KOF) de l'Ecole polytechnique fédérale de Zurich s'est amélioré en l'espace d'un mois de 1,6 point à à 99,5 points, un niveau proche de la moyenne pluriannuelle (100).

Dans le communiqué publié vendredi, les chercheurs zurichois ont par ailleurs révisé à la hausse la valeur du mois de juillet, celle-ci passant de 97,9 à 98,1 points. Au vu des récents développements de leur indicateur, les experts des bords de la Limmat escomptent une stabilisation de l'économie suisse aux environs de la moyenne pluriannuelle.

Pour mémoire, après une brève stabilisation en juin, le baromètre conjoncturel du KOF a repris le mois dernier son mouvement de régression entamé en début d'année. En août, les impulsions positives ont été fournies par les indices relatifs aux activités industrielles et de consommation.

Les indicateurs internationaux ont également contribué à la progression enregistrée en août, quoique dans une moindre mesure, écrit le KOF. Affichant quant à eux une relative stagnation, les indices relatifs au crédit ainsi qu'à l'hôtellerie suggèrent une évolution stable pour ces secteurs.

Dynamique affaiblie pour la construction

A l'image du mois précédent, les prévisionnistes du KOF observent une perte de dynamique du secteur du bâtiment, alors que les branches industrielles ont présenté des évolutions hétérogènes. Les indicateurs des industries métallurgique, textile, du bois ont notamment fourni une contribution positive.

Les perspectives dans la construction mécanique, l'automobile et le secteur alimentaire sont elles demeurées inchangées, alors que celles de la chimie et de l'industrie électrique se sont légèrement assombries. Globalement, les impulsions positives sont venues des indicateurs portant sur les entrées de commandes et les achats.

/ATS


Actualisé le