Le chantier du plus grand domaine skiable de Suisse démarre en 2015

Les amateurs de ski et de snowboard pourront glisser sur leurs planches d'Andermatt (UR) à Sedrun (GR) dès la saison 2017/2018. Les responsables du plus grand projet actuel de remontées mécaniques ont informé sur les étapes suivantes.

Les deux domaines skiables d'Andermatt et de Sedrun, séparés par le col de l'Oberalp, seront réunis en raison de la réalisation du complexe touristique de Samih Sawiris dans la station uranaise.

Le projet prévoit la construction de quinze nouvelles remontées mécaniques, dont huit remplaceront les installations existantes. Au final, le nouveau domaine skiable disposera de 24 installations et de 120 kilomètres de pistes.

L'autorisation de l'Office fédéral de l'environnement est entrée en vigueur à la mi-juillet. Le projet bénéficie désormais du feu vert dans son ensemble. L'objectif est de lancer les travaux à Pâques 2015, a expliqué Peter Furger, l'un des chefs du futur chantier.

Le tout devrait coûter près de 200 millions de francs. Dans une première étape, 130 millions seront utilisés jusqu'en 2017. L'entreprise Andermatt-Sedrun Sport SA, qui relie les deux sites, a retenu plusieurs constructeurs de remontées mécaniques pour la réalisation.

Les remontées sont la colonne vertébrale de l'économie alpine, a ajouté Peter Furger, qui espère qu'Andermatt sera un signal pour le reste du pays. Selon lui, la Suisse est en retard sur l'étranger.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus