Le chômage est reparti à la hausse en octobre, à 3,1%

Le chômage est reparti à la hausse en octobre en Suisse. Avec 132'397 personnes inscrites à la fin du mois auprès des offices régionaux de placement (ORP) ou 2432 de plus qu'en septembre, son taux a progressé de 0,1 point à 3,1%, identique à celui d'octobre 2013.

Sur un an, le nombre de chômeurs inscrits a toutefois régressé légèrement, de 1046 personnes (-0,8%), relève vendredi le Secrétariat d'Etat à l'économie (SECO) dans sa statistique mensuelle.

A l'exception notoire de Fribourg, le taux de chômage en Suisse romande et au Tessin reste nettement au-dessus de la moyenne nationale. Il ressort globalement à 4,4%.

Fribourg au-dessous de la moyenne

Parmi les cantons romands, le Valais a subi la plus forte progression du taux de chômage en octobre, de 0,4 point par rapport à septembre à 3,8%. Les taux les plus élevés à l'échelle nationale sont affichés par Genève, avec 5,3% (-0,2 point sur un mois) et Neuchâtel, avec 5% (-0,1 point).

Le taux de chômage est resté inchangé à 4,7% dans le canton de Vaud, et a progressé de 0,1 point à 3,7% dans le Jura. Avec un taux stable d'un mois à l'autre à 2,8%, Fribourg demeure le canton romand le moins touché. Dans le canton bilingue de Berne, il a légèrement progressé de 0,1 point à 2,4%.

Le chômage des jeunes de 15 à 24 ans a pour sa part diminué de 759 personnes ou 3,9% par rapport à septembre, à 18'721 inscrits, et affiche une baisse de 2,6% sur un an. Le taux de chômage de cette catégorie d'âge ressort ainsi à 3,3% en octobre, contre 3,5% en septembre et 3,4% en octobre 2013.

Le chômage de longue durée reste de son côté relativement stable. A la fin octobre, 21'287 personnes au chômage depuis plus d'une année étaient inscrites auprès des ORP, un nombre certes en baisse de 394 par rapport au mois précédent, mais supérieur de 132 à celui enregistré un an plus tôt.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes